Les produits biologiques contiennent-ils moins de pesticides ?

La culture biologique met en valeur le respect des êtres vivants en excluant tous les intrants chimiques et industriels. En effet, l’utilisation de pesticides et d’engrais ainsi que des organismes génétiquement modifiés où OGM sont exclues à l’agriculture biotique. Pour quelles raisons ?

L’essentiel à savoir sur la culture bio

La culture bio consiste à employer des techniques d’agriculture excluant toute utilisation d’intrants chimiques notamment la culture intensive et industrielle. En effet, c’est une forme d’agronomie dite durable et actuellement de plus en plus de labels internationaux la reconnaissent puisqu’elle est protégée légalement. Ainsi, cette technique consiste à maintenir la santé des sols cultivés, des écosystèmes ainsi que des personnes.

Les pesticides utilisés en agronomie bio

Certes, l’agriculture bio n’exclut pas complètement l’utilisation de pesticide. Il y a des variantes qui sont autorisées dans ce mode de culture. Cette variante est appelée pesticide bio, et n’est pas nocive pour la santé de l’organisme. Ce sont surtout des pesticides, fongicides ou insecticides autorisés par une disposition réglementaire concernant l’agriculture biologique. En effet le règlement de la commission Européenne n° 889/2008 établit une liste entière de pesticide bio. Les matières de ces intrants ont une origine spécifiquement naturelle. Ainsi, chaque pesticide a un degré de toxicité différent ce critère fait que l’intrant est admissible en agriculture bio ou bien en agriculture conventionnelle. Généralement, que le pesticide ait une origine naturelle ou de synthèse, ils restent toxiques car ils contiennent des composants chimiques actifs. D’ailleurs, les agents sanitaires imposent un dosage limité pour assurer une faible toxicité aux pesticides bios. Il est à noter qu’il y a même des spécimens d’intrants considérés comme naturels mais qui produisent des effets nocifs sur l’environnement. Ensuite, les fongicides naturels sont moins efficaces et il se peut que l’agriculteur soit poussé à augmenter la dose afin d’optimiser le résultat.

Les bienfaits des produits bios

Une santé de fer impose une alimentation riche en produit bio. Cela atténue les risques d’obésité, car les consommateurs qui sont typiquement bios, ont une alimentation saine et équilibrée. D’ailleurs, cela limite largement l’exposition aux problèmes provoqués par l’usage de pesticides de synthèses. Certes, ces dernières endommagent le système neurologique humain en contenant une quantité nombreuse de substances neurotoxiques. De plus, les risques de maladies chroniques sont limités par le fait de manger des produits biologiques. Ces affirmations reposent sur des analyses et études concernant les produits alimentaires. Mais en somme, la consommation des produits bios est avantageux.

Qu’est ce qu’un produit phytosanitaire ?
Les produits biologiques sont-ils plus sains pour les consommateurs ?