A quoi sert l’engrais ? Définition et composition

Les engrais sont des fertilisants utilisés par les jardiniers ou les cultivateurs afin de rendre la terre beaucoup plus fertile et assurer ainsi une croissance optimale des végétaux.

Qu’est-ce qu’on entend par engrais biologiques ?

Les engrais biologiques sont l’une des catégories des engrais agricoles. Ce sont des substances que l’on utilise pour la fertilisation des cultures et pour nourrir les sols. Ils servent à apporter des matières nutritives au sol afin d’équilibrer la perte d’éléments nutritifs et d’améliorer la qualité et la croissance des plantes. Les constituants de l’engrais biologique sont des substances bio, il est fabriqué à partir des déchets d’animaux, des plantes mortes ou des cadavres d’animaux. Des spécialistes de la vente en ligne d’engrais et d’agro fournitures tels ternoclic.com proposent une large gamme d’engrais N, P, K (respectivement, Azote, Phosphate et Potassium). Il est à souligner que l’utilisation des engrais date depuis l’antiquité. À cette époque les engrais constituaient d’oligo-éléments permettant d’améliorer la croissance des plantes.

Quels sont les différents types d’engrais biologiques et de quoi sont-ils composés?

Il existe six types d’engrais biologiques, à savoir :

– le compost : il provient des déchets organiques tels que les déchets de la cuisine ou les déchets du jardin ;

– le fumier : en général, il est issu des déjections des vaches. Achetez du fumier séché sur le marché puis incorporez-le soigneusement au sol. Il permettra d’améliorer la pousse des plantes ;

– le poudre : c’est un type d’engrais qui est composé de poudre d’os ou de poudre de sang séché. Grâce à cet engrais le sol sera riche en calcium et en phosphore ;

– le cendre : il provient des cendres de bois. Ce type d’engrais est idéal pour la plantation des pommes de terre, des tomates, des rosiers, des carottes et des céleris ;

– l’engrais vert : il est composé d’eau et de lait. Il empêche l’accroissement de l’oïdium et il est destiné aux surfaces comportant des cultures permanentes ;

– le purin : il est fabriqué à partir des feuilles de plante telles que les feuilles de bouleau ou les feuilles de pissenlit. Pour faire un purin, prenez 150g de plantes séchées et plongez-les dans 1l d’eau. Laissez mariner pendant 10 à 20 jours puis appliquez directement le mélange sur le sol. Le purin protège les plantes contre les tavelures et les rend plus résistantes. Il améliore également la croissance des plantes.

Quels sont les avantages de l’utilisation de l’engrais biologique ?

L’utilisation des engrais biologiques offre des avantages non négligeables, notamment :

– ils ne contiennent aucune substance chimique qui peut nuire à la santé de l’homme et des plantes ;

– ils nourrissent le sol par des matières organiques et améliorent ainsi la fertilité de ce dernier ;

– ils améliorent la croissance et la qualité des cultures et augmentent le rendement ;

– les engrais biologiques ne se dissolvent pas ;

– ils ne détruisent pas l’environnement.

Pour finir, si vous êtes intéressés par l’utilisation des engrais biologiques mais que vous n’aviez pas assez de temps pour aller en acheter au marché, vous pouvez opter pour la vente en ligne d’engrais.

Engrais solides, verts, agricoles : quels sont les différents types d’engrais ?
Cultiver sans engrais est-ce possible ?